Compte rendu de la réunion ACEHF du jeudi 29/04/2010 à CARQUEFOU

 

Une quarantaine d'adhérents ont répondu à l'invitation de la société POMONA PASSION FROID et leur équipe.

Merci à Messieurs GUYADER, BOURDET et JAMAU de nous avoir permis d'utiliser leurs locaux pour cette rencontre.

1) Visite du nouveau site POMONA PASSION FROID :

Monsieur JAMAU commence la visite en nous annonçant que ce site entre dans une nouvelle génération d'entrepôt dit « concept à plat » pour une ergonomie et une productibilité intelligente.
Le site de CARQUEFOU est le plus grand et le plus moderne de France, à ce jour : 90000 m3 de froid dont 55000 m3 en négatif, 25 portes de quai, 2800 m2 de bureaux pour un volume annuel de 35000 tonnes de produits.
Tout ça dans un décor épuré, moderne où tout a été pensé pour le bon fonctionnement du personnel mais également de la Société. On a pu voir quelques détails pour le confort, notamment les vestiaires individuels chauffés, le système domotique pour le matériel électrique et un self qui ferait pâlir n'importe quel restaurant commercial.

Encore merci à la société POMONA.

{rokbox thumb} images/stories/articles/reunion/carquefoule29042010/*{/rokbox}

2) Rapport financier :

Attention aux retardataires pour les cotisations, Bruno me glisse à l'oreille qu'il serait prêt à demander au Président qu'il instaure une majoration pour tous ces retardataires (ça y est vous nous l'avez fâché pour de bon !!!!!!!!)
Bon, c'est vrai, il a dit ça sous le coup de la colère mais, après réflexion, il en rit maintenant. (On peut considérer ça comme un poisson d'avril)
Parlons sérieusement, voici son bilan :

-Compte courant 1894.43€
-Livret 1817.11€
-Espèces 82.00€
Ce qui nous fait un total de 3793.54€

Enfin il reprend le sourire ..... Bruno et l'argent, faut pas déconner.


3) Concours « Plateau du malade » :

Je viens d'apprendre La bonne nouvelle : 3 équipes et représentants de l'ACEHF 44/85 ont été sélectionnés pour la finale qui se déroulera à PARIS lors du salon international « HOPITAL EXPO » nous pourrons retrouver une équipe de CORCOUE, une équipe de MAUBREUIL et une équipe de VERTOU. Nous leurs souhaitons bonne chance.
Malheureusement Laurent vient de m'apprendre que le concours est reporté à une date non définie. Nous aurons des précisions le 12 Juin dans le cadre de la Réunion de l'ACEHF National.

4) SERBOTEL 2011.

Voici le compte rendu de la réunion du mercredi 5/05/2010 à la BEAUJOIRE avec les représentants du salon SERBOTEL et une équipe de l'ACEHF 44/85.
Tout d'abord on nous explique que l'objectif est de bien séparer les différents concours et que chacun ait sa propre image.
Une campagne de presse, début septembre, sera organisée pour assurer une plus grande diffusion sur le concours de cuisine de collectivités autogérées. Des dossiers seront glissés dans un magasine professionnel. Ces mêmes dossiers seront livrés début juillet.

Pour le partenariat, on nous informe qu'il n'est pas obligatoire qu'il fasse parti du Salon. Pour les partenaires déjà inscrits, nous vous diffuserons leurs identités ultérieurement.
Quelques changements dans le concours : le dossier aura un double usage, une première fois pour la présélection et une seconde fois pour la finale. Les finalistes auront les ingrédients de leur fiche recette (donc un panier) ce qui permettra d'évaluer plus facilement les achats de chacun et évitera les gaspillages des années précédentes.

Pour le jury, dans l'attente de la décision d'Hervé THIS, vraisemblablement des nouveautés. Le président du jury sera peut-être un chef étoilé, il aura à ses côtés un autre chef étoilé pour le seconder. (Vraisemblablement un du 44 et l'autre du 85).

Chamboulement aussi dans les prix des 3 premiers : le duo vainqueur repartira avec 1500€ chacun et le trophée, pas de changement donc mais les deuxièmes recevront un week-end dans l'un des deux restaurants étoilés avec cours de cuisine, diner et nuit dans l'établissement. Pour les troisièmes, repas dans l'autre établissement étoilé avec visite d'un site historique.

Avec tous ses changements, on espère une demande plus importante de dossiers d'inscription.


Carton rouge : (Pour cette rubrique je vous invite à me soumettre vos anecdotes)

Vous allez dire que je raconte souvent des anecdotes personnelles mais celle que je vais vous conter maintenant est surement arrivée aussi à l'un d'entre vous.
Pas plus tard qu'un jour de la semaine dernière, la personne qui distribue les repas à domicile m'interpelle pour me demander de prendre contact avec un client mécontent de ses repas. Sans tarder, je prends donc le téléphone et j'appelle cette personne. Après quelques bips mon interlocuteur décroche, je me présente bla...bla...bla... je n'ai pas fini ma phrase que cette personne commence à traiter mon équipe et moi-même d'incapables, de bons à rien, j'en passe et des meilleures ..........
Après quelques instants sans pouvoir placer un mot, le combiné mis de côté pour m'éviter de devenir sourd, il s'arrête, pensant sûrement que je m'étais endormi sous son flot d'injures. Poliment, je lui demande si je peux maintenant m'expliquer. Ah oui, j'ai oublié de vous dire que cette personne à un régime tout à fait courant (S/échalote, S/ail, S/oignon, S/persil, S/ciboulette, S/thym etc...... S/épinard, S/ poireau, S/ fenouil) je m'arrête là mais la liste n'est pas exhaustive !! Bien évidemment tout ça sans certificat médical, aucun médecin ne voulant cautionner un tel régime, nous somme plus orienté sur un régime de convenance.
Donc, je lui explique que tous ces ingrédients font partis des bases de la cuisine et qu'il est difficile de tous les retirer mais que jusqu'à maintenant nous l'avions fait spécialement pour elle et je lui explique ainsi qu'elle est la seule personne dans ce cas parmi la cinquantaine de déclinaisons de menus quotidiens (textures, régimes, non goût, préparations spécifiques, etc).
A ce moment là, j'éloigne pour la deuxième fois le combiné de mes pauvres oreilles car, comme vous pouvez-vous en douter, les jurons fusent de nouveau jusqu'au moment où elle me dit qu'elle envisage chercher mieux ailleurs. Trop heureux, je rebondis et, toujours poliment, lui confirme, qu'effectivement, si notre prestation ne lui convenait plus, je l'encourageais vivement à trouver un autre prestataire qui veuille bien la satisfaire. Là, elle ajoute, c'est le pourquoi de mon carton Rouge, «Oui, Monsieur, je vais me renseigner auprès d'une société privée » je ne la citerai pas, tout le monde aura deviné de quelle société il s'agit. S'en était trop et pour clore cette instructive conversation, je lui ai dit, ironiquement, que si elle espérait avoir gain de cause et obtenir un régime aussi complexe il fallait effectivement qu'elle aille voir cette société surtout réputé pour ses pâtes à l'eau !!!!!!!
Tout ça pour dire, vous serez d'accord avec moi, que ces-dites sociétés ne sont pas capables, pour l'instant, de répondre à de genre d'exigences si particulières et, Dieu merci, cela fait notre affaire et je l'espère pour longtemps encore !!! Dernières nouvelle de mon client : finalement il est toujours là et, pour le contenter une dernière fois, nous l'avons passé S/sauce en plus. Et tout ça dans la bonne humeur !!!!!
La morale de cette histoire c'est, qu'avant tout, notre rôle est de satisfaire tous les clients même si ça n'est pas tous les jours facile.

 

Prochaine réunion le jeudi 24/06/2010 à 18h00 « Maison de retraite des Mathurins » BEAUVOIR SUR MER  weblink

Appelez Alain BIRON au : 02.51.93.88.07

Pensez à l'établissement et à l'équipe qui vous accueillent, informez-les, par téléphone, dans les délais afin qu'ils puissent gérer au mieux l'organisation de cette soirée. Merci. A bientôt...

 

 

tgh